Investir en toute tranquilité
Des solutions adaptées à votre investissement
MAISON A NEUF et ses partenaires financiers ont mis à votre disposition des plans financiers adaptés à vos besoins.

Valoriser votre patrimoine est un investissement à long terme qui ne doit pas altérer votre qualité de vie en restreignant vos possibilités, nous vous proposons des solutions à court, moyen et long terme, à des taux exceptionnels.

Demandez  à votre technicien-conseil les plans de financement les plus appropriés à votre budget.

Pour atteindre cet objectif, Maison à Neuf vous propose plusieurs modes de financement économiques et adaptés à votre situation (sous réserve d'acceptation de votre dossier par nos partenaires financiers).

LE CREDIT D'IMPOT DEDIE AU DEVELOPPEMENT DURABLE
La loi de finances pour 2005 a créé un crédit d’impôt dédié au développement et aux économies d’énergie. Destinée à renforcer le caractère incitatif du dispositif fiscal en faveur des équipements de l’habitation principale, cette mesure est désormais ciblée sur les équipements les plus performants au plan énergétique durables afin de contribuer à l’atteinte des objectifs ambitieux de la France en matière d’économie d’énergie et d’énergie renouvelables. Elle s’inscrit dans la stratégie mise en place pour réduire d’un facteur 4 nos émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050.

La loi de finances pour 2006, puis la loi de finances pour 2009 on complété certaines mesures prévues initialement. L’instruction fiscale N° 5 B-26-05 du 1er septembre 2005 a été complétée par l’instruction N° 5 B-17-06 du 18 Mai 2006 et N° 5 B-17-07 du 11 juillet 2007.

Le crédit d’impôt concerne les dépenses d’acquisition de certains équipements fournis par les entreprises ayant réalisé les travaux et faisant l’objet d’une facture, dans les conditions précisées à l’article 200 quater du code général des impots.

Cela concerne :

Il peut bénéficier à tout contribuable, qu’il soit propriétaire ou locataire. L’immeuble dans lequel sont effectués les travaux doit remplir les trois conditions suivantes :

Le crédit d’impôt porte sur le prix des équipements et des matériaux, hors mains d’œuvre.

Pour un même contribuable et une même habitation, le montant des dépenses ouvrant droit au crédit d’impôt ne peut excéder la somme de 8000 Euros pour une personne seule. Il peut être majoré en fonction de la situation familiale (par exemple, il est porté à 16000 € pour un couple sans enfant).

Pour connaître ses droits au crédit d’impôt, il est conseillé de se reporter aux dispositions figurant à l’article 90 de la loi de finances pour 2005 et l’article 83 de la loi de finances pour 2006.

Le crédit d’impôt s’impute sur le montant de l’impôt sur le revenu. Si le crédit excède l’impôt dû, cet excédent devrait être restitué.

CREDIT D'IMPOT POUR LES MATERIAUX D'ISOLATION THERMIQUE
Pour tous les matériaux d’isolation thermique, le taux du crédit d’impôt est de 25%. Ce taux est porté à 40% à la double condition que ces équipements soient installés dans un logement achevé avant le 1/1/1977 et que leur installation soit réalisée au plus tard le 31 décembre de la 2èmeannée qui suit celle de l’acquisition du logement.

Le crédit d’impôt aux taux de 40% s’applique aux dépenses payées entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2009.

EXEMPLE : un couple marié avec un enfant a payé 8800 euros (hors main-d’œuvre) pour l’acquisition de ses fenêtres isolantes en avril 2006, pour leur résidence principale, achevée en 1976, dont ils ont fait l’acquisition le 28 janvier 2005.

Le crédit d’impôt s’élève à 8800 € *40% = 3520 €
CREDIT D'IMPOT POUR LES DEPENSES D'APPAREILS DE REGULATION DE CHAUFFAGE 
Pour tous les équipements de production d’énergies renouvelables et les pompes à chaleur dont la finalité essentielle est la production de chaleur, le taux du crédit d’impôt est passé de 40% à 50% au 1er janvier 2006.

Pour les dépenses effectuées entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2009, le taux du crédit d’impôt est de 50%.

Toutes nos installations répondent aux normes de qualité requises et permettent d’obtenir l’obtention des crédits d’impôts.

EXEMPLE : un couple marié avec 3 enfants a payé 7700 euros (hors main-d’œuvre) pour l’acquisition d’une pompe à chaleur géothermique en février 2006, pour leur résidence principale, dont ils sont propriétaires depuis 1997.

Le crédit d’impôt s’élève à 7700€ * 50% = 3850€.